Je veux être au courant des supers reviews de la super fée Ryalle !

dimanche 13 janvier 2013

“But the moment our eyes meet, I'm right back under his spell, a helpless hunk of steel to his irresistible magnet.”

Alors j'ai lu ce roman il y a un an déjà, le souvenir de cette lecture est donc un peu flou mais je tenais quand même à en faire une critique car c'est un livre qui m'a marqué !

Résumé de quatrième de couverture : Quand Ever perd toute sa famille dans un accident tragique, elle reçoit soudain un don terrifiant : celui de lire dans l’esprit des gens. Elle évite alors tout contact avec les élèves du lycée qui la regardent comme une chose bizarre… jusqu’au jour où elle rencontre Damen Auguste. 
Damen est mystérieux et d’une beauté inquiétante. Toutes les filles se le disputent mais c’est Ever qui l’intéresse. Or c’est aussi la seule âme qu’elle ne peut déchiffrer. Damen n’est pas un simple mortel, Ever en est certaine. Elle sait aussi qu’elle ressent pour lui une profonde attirance.

C'est un livre que j'ai vraiment beaucoup apprécié. Il y a de nombreux défauts c'est vrai mais j'ai trouvé que ce roman possédait  un charme singulier. Je pense que si j'ai tant aimé ce premier tome, c'est parce que je n'en attendais finalement pas beaucoup.

L'écriture d'Alyson Noel est fluide, agréable. Elle n'a pas une plume sensationnelle mais le roman se lit vite, on se laisse embarquer dans les aventures de la jeune Ever. 
Ever est un personnage que j'ai vraiment aimé, elle m'a touchée : la perte tragique de sa famille et son pouvoir vraiment lourd à porter m'ont fait ressentir de la compassion. J'ai trouvé que le mal-être du personnage était bien exprimé. 
L'intrigue tient la route même s'il y a des passages un peu brouillon et des incohérences.
L'histoire d'amour qui prend une place importante est toute mignonne, vraiment sympa même si Ever et Damen ne forment pas THE couple. Et puis la tension sexuelle entre ces deux-là se fait bien ressentir (GRRRR :D ) même si j'aurais préféré qu'Alyson Noel approfondisse plus cela, creuse un peu plus. Mais jolie romance tout de même.

Il y a de belles trouvailles : les tulipes notamment. J'ai trouvé ça vraiment bien amené, ça donne du charme au roman. Ou encore la relation entre Ever et sa soeur qui est pour moi un des points les plus positifs, j'ai vraiment été émue par leur belle complicité !

Quant aux éléments surnaturels, le tout est malheureusement un peu brouillon, les explications confuses de la fin ne m'ont pas entièrement convaincue, j'ai eu du mal à cerner l'univers mis en place par l'auteur, j'en attend donc beaucoup de la suite sur ce point là !
En espérant que la suite me charme autant ! 


Eternels T1, Evermore d'Alyson Noël publié chez Michel Lafon. 341 pages

dimanche 6 janvier 2013

Zappe tes parents !


Intriguée par cette belle couverture (attention à la crise d'épilepsie quand même ^^) et par ce titre accrocheur, j'ai acheté ce livre. Mais de quoi parle-t-il au juste 

Résumé de Quatrième de CouvertureLes problèmes de Danny tiennent en deux mots : des parents lamentables. Aussi, lorsqu'il apprend l'existence d'une agence spécialisée dans les échanges de parents, finit-il par tenter sa chance. Peut-être est-ce le moyen de trouver LA famille idéale ? Mais, rapidement, Danny se pose des questions sur le fonctionnement de Zappe-T-Parents. D'où lui vient cette étrange impression d'être surveillé ? Derrière les bonnes intentions de l'association se cacherait-il une réalité nettement moins avouable ? Vous partagez le fantasme de Danny Bell ? Après cette histoire pleine d'humour, au style vif et percutant, vous risquez de regarder vos parents moins sévèrement...


Alors, c'est un roman vraiment sympathique mais je vous préviens : il convient vraiment plus aux jeunes lecteurs.
J'ai eu en tout cas cette impression, l'impression de lire un roman qui convenait à un public plus jeune et que cette lecture était par conséquent, trop "légère".
Mais bon, une lecture légère de temps en temps, ça ne fait pas de mal ! 
L'histoire est vraiment originale, je félicite l'auteur pour cela car il y a vraiment de belles trouvailles, il a fait preuve de beaucoup d'imagination et n'hésite pas à enchaîner les situations invraisemblables !
Le personnage principal, Danny, est vraiment un personnage attachant, doté d'un bon sens de l'humour et d'une belle répartie pour son âge.
C'est vraiment sympa à lire mais pas passionnant, absolument pas une lecture marquante.
Le petit plus pour moi, ce sont les extraits d'interview qui viennent enrichir le récit : c'est drôle, bien amené et ça rajoute du piquant et intrigue le lecteur !
En résumé, une lecture un peu fade mais très sympa que je conseille avant tout aux jeunes lecteurs !


Zappe tes parents de Terence Blacker. Gallimard, collection Scripto. 300 pages.